Accueil > Actualités

L’armée israélienne fait tout pour propager le coronavirus en Cisjordanie

mercredi 1er avril 2020

L’armée d’occupation multiplie raids et arrestations, notamment dans la ville de Ramallah et autour. Pénétration dans les maisons palestiniennes, sous prétexte de "recherche de terroristes", provocations entraînant des rassemblements de jeunes Palestiniens pour s’opposer aux arrestations, les soldats font tout pour réduire à néant les mesures de prévention mises en place contre le coronavirus.


Descentes dans les foyers palestiniens suivis de tirs de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes contre les jeunes qui protestent

Ainsi un raid dans dans le village de Kobar, au nord de Ramallah, suivi de l’arrestation d’Omar Barghouti, 67 ans, qui a des problèmes de santé, ainsi que celle de son fils, Mohammad, 19 ans.

Les troupes coloniales ont également arrêté l’avocat palestinien Mahmoud Murrar dans le village de Budrus, à l’ouest de Ramallah, et ont saisi sa voiture Ils en ont profité pour faire des descentes dans plusieurs maisons de personnes liées à Murrar.

La municipalité de Ramallah a rapidement stérilisé les zones de la ville souillées par les soldats israéliens, selon le maire de Ramallah Moussa Hadid.

Par mesure de précaution, les employés de la ville ont stérilisé les rues, les lieux publics et les bâtiments attaqués par des soldats israéliens.

Le Moniteur Euro-Med basé à Genève a exhorté la communauté internationale dans une déclaration antérieure à protéger les Palestiniens et à forcer les forces israéliennes à arrêter les incursions dans des villes et villages, qui menacent les mesures préventives prises pour contrôler l’épidémie de coronavirus.

Il a également appelé à enquêter sur "le comportement suspect d’un certain nombre de soldats et de colons juifs", qui ressemble fort à une "tentative de propager l’infection" et de demander des comptes aux responsables.

Source : L’agence Wafa

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0