Accueil > Actualités

Sauver le Docteur iranien Sirous Asgari, en détention aux USA !

dimanche 3 mai 2020

L’association américaine Codepink lance un appel au secours pour sauver le Dr. Asgari, placé en rétention par les services de l’immigration étatsunienne, alors qu’il est infecté par le Covid-19 et souffre de problèmes respiratoires !

"Injustement arrêté par le FBI en 2017 alors qu’il se rendait légalement aux États-Unis pour rendre visite à ses filles, le scientifique iranien Sirous Asgari a maintenant contracté COVID-19 en garde à vue. En plus de soutenir une action en justice d’urgence pour lui et 16 autres personnes médicalement vulnérables actuellement détenues par l’ICE (services de l’immigration), nous demandons qu’il soit immédiatement transféré dans un établissement médical approprié, puis autorisé à rentrer chez lui en Iran. Rejoignez notre appel avant qu’il ne soit trop tard pour sauver la vie de cet innocent !

Agé de 59 ans, le Dr Asgari a des antécédents de problèmes respiratoires. C’est un homme qui n’a jamais commis aucun crime et qui, depuis des années, ne demande qu’à rentrer chez lui en Iran. L

Ayant reçu son doctorat en 1997 de l’Université Drexel en Pennsylvanie, le Dr Asgari enseigne à l’Université de technologie de Sharif en Iran. En 2017, il est venu aux États-Unis pour rendre visite à ses filles, mais à son arrivée, il a été arrêté par le FBI et accusé d’avoir violé les sanctions américaines contre l’Iran.

Le Dr Asgari en 1997, lorsqu’il est diplômé de l’Université Drexel en Pennsylvanie.

Après plus de deux ans de combats légaux, en novembre 2019, il a été jugé NON COUPABLE. Mais au lieu d’être libéré et autorisé à rentrer chez lui en Iran, il a depuis été détenu par l’ICE.

Depuis le début de sa détention par l’ICE, le Dr Asgari a été transféré dans quatre établissements différents. Au cours du dernier mois, au milieu de la pandémie mondiale, il a été embarqué sur neuf vols différents avant de se retrouver au Winn Correctional Center, un établissement sale et surpeuplé de Louisiane qui, en décembre 2019, a retenu l’attention lorsqu’il a aspergé de poivre des migrants qui protestaient. La Louisiane est l’un des États les plus durement touchés par le coronavirus.

En détention à l’ICE, le professeur Asgari a partagé l’espace de vie avec entre 29 et 44 autres détenus. Ils dorment sur des lits métalliques rouillés dans une pièce si humide que les draps sont constamment mouillés. Il n’y a qu’une douche, deux toilettes et aucun accès à des vêtements propres. La distanciation sociale est impossible, tout comme l’accès aux installations sanitaires nécessaires.
Après que l’ICE a récemment amené un nouveau groupe dans sa cellule, il a signalé une forte fièvre.

- Signez le Pétition : https://www.codepink.org/freedrasgari?utm_campaign=detained_by_ice_iranian&utm_medium=email&utm_source=codepink

Vers la sécurité et la liberté pour tous,"

L’équipe de Codepink : Medea, Ariel, Ann, Asia, Carley, Caty, Cody, Emily, Jodie, Kelsey, Leonardo, Makena, Michelle, Nancy, Paki, Teri, and Yousef

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0