Accueil > Actualités

PUMA : la campagne BDS commence à porter ses fruits

jeudi 27 février 2020

L’équipementier allemand PUMA, sponsor de l’équipe nationale israélienne de football, et cible de ce fait d’une campagne internationale de Boycott, commence à en sentir les effets.


La plus grande université de Malaisie vient de mettre un terme à son contrat avec PUMA, en raison de son soutien aux colonies illégales (colonies où sont basés bon nombre de footballeurs israéliens).

Le représentant des droits de PUMA en Israel, son licencié Delta Galil, fait d’ailleurs partie de la liste des entreprises mises à l’index récemment par l’ONU comme firme impliquée dans les colonies illégales.

Et un représentant de PUMA vient de se plaindre en ces termes auprès de militants de la campagne BDS internationale : "Vous nous rendrez la vie très difficile".

Il faut dire que 200 équipes de foot palestiniennes ont appelé au boycott de PUMA.
Après quoi le club de football britannique Chester FC a mis fin à son contrat avec PUMA, et celui de Liverpool FC, qui devait adopter PUMA comme sponsor, en a choisi un autre.

Répondons à PUMA que sa vie peut être plus agréable à condition de ne pas pourrir celle des Palestiniens !

- Merci de prendre 5 minutes pour le dire à Kristina Praeg, la chargée de communication de la frime allemande : kristina.praeg chez puma.com

(PUMA SE : Puma Way 1. 91074 Herzogenaurach. Germany)

- Voir ou revoir nos deux actions BDS PUMA à Paris :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=6Lp9rR-LVoc&feature=emb_logo
et
https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=KbOG8Qo0EUc&feature=emb_logo

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0