Accueil > Actualités

Victoire du gréviste de la faim palestinien Ahmad Zahran !

mardi 14 janvier 2020

Le prisonnier politique palestinien Ahmad Zahran a annoncé une victoire dans sa grève de la faim, qui durait depuis quasiment 4 mois : sa détention "administrative" prendra fin le 25 février, annonce Samidoun.


Une manifestation à Gaza appelle à la libération d’Ahmad Zahran, 13 janvier 2020. Photo : Hadf News

Depuis l’hôpital de Kaplan où il a été détenu suite à la grave détérioration de sa santé, Ahmed Zahran, 42 ans, du village de Deir Abu Mishaal près de Ramallah, a appelé sa famille - après que des visites et des appels familiaux lui ont été refusés tout au long de ses près de quatre mois de grève de la faim - pour lui annoncer sa victoire.

L’administration pénitentiaire de l’occupation israélienne s’est engagée à ce que sa détention sans inculpation, mais illimitée, ne soit pas renouvelée et prenne fin le 25 février 2020.

Il est emprisonné en vertu d’une ordonnance de détention administrative depuis mars 2019. Auparavant, il avait mené une grève de la faim de 39 jours qui s’est terminée par un engagement à le libérer - mais, au lieu de cela, sa détention administrative a été renouvelée. Dans le passé, il a passé près de 15 ans dans les prisons israéliennes lors de multiples arrestations. Il est marié et père de quatre enfants, âgés de sept à 15 ans.

Pendant son emprisonnement, plusieurs autres prisonniers palestiniens se sont battus avec lui pour remporter cette victoire, dont Jamil Ankoush, qui a mené une grève de la faim de 16 jours en solidarité avec Zahran. L’ancien prisonnier Sumoud Karajeh a mené une grève de la faim de 5 jours à l’extérieur de la prison pour soutenir ses demandes. Des dizaines de prisonniers du Front populaire pour la libération de la Palestine ont mené une série de grèves de la faim et de protestations dans plusieurs prisons, confrontées à l’isolement et à la répression pour réclamer la liberté de Zahran. Le chef de la section pénitentiaire du FPLP, Wael Jaghoub, a été mis à l’isolement et interdit de visites familiales après l’annonce d’activités à l’intérieur des prisons en faveur de la grève de Zahran.

Plus tôt dans la journée, les Palestiniens de Gaza ont organisé une manifestation devant la Grande Mosquée de Khan Younis pour soutenir Zahran et ses compagnons de captivité palestiniens. Ali al-Shanna du Front populaire pour la libération de la Palestine a souligné la nécessité d’une action pour soutenir les prisonniers palestiniens, notant que « le programme de lutte doit atteindre le niveau des sacrifices consentis par les prisonniers ».

Le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun adresse ses plus vives félicitations et salutations à Ahmad Zahran, à ses camarades, à sa famille et au peuple palestinien à l’occasion de sa victoire. "Nous appelons à cette occasion, tous ceux qui soutiennent le peuple palestinien à se joindre à la campagne pour soutenir les prisonniers palestiniens, luttant derrière les murs des prisons sur les lignes de front pour la liberté. ", écrit Samidoun.

Source : Samidoun – Traduction : Collectif Palestine Vaincra

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0