Accueil > Actualités

Les voeux de CAPJPO-EuroPalestine

samedi 4 janvier 2020

2020 : la lutte continue ! Très bonne année à toutes et à tous !


Chères amies, Chers amis,

Une nouvelle année s’ouvre, alors que la précédente n’a apporté aucun soulagement au peuple palestinien privé de liberté, toujours sous occupation, ou sous blocus.

Mais tant que ce peuple héroïque résiste, nous ne baisserons pas les bras nous non plus.

Les campagnes de calomnies et d’accusations d’antisémitisme contre toutes celles et ceux qui défendent les droits des Palestiniens, sont clairement destinées à détourner les projecteurs des atrocités commises par l’occupant israélien, avec la complicité de nos dirigeants.

Et nous ne tomberons pas dans le panneau.

Si les actes antisémites augmentent, notamment aux USA, c’est sous l’influence de l’extrême-droite israélienne et de sa répression féroce des aspirations à la liberté de tout un peuple. Répression qu’Israël n’est plus en mesure de cacher. C’est aussi en raison des propos clairement antisémites de Trump qui assimile, dans ses déclarations publiques, les Juifs à l’argent, et qui renforce ainsi les préjugés d’une droite identitaire, ultra-nationaliste, qui se sent le vent en poupe.

Rien à attendre par ailleurs d’un gouvernement Macron qui fournit des armes à des régimes aussi sanguinaires que l’Arabie Saoudite, pays qui fait découper des journalistes en morceaux, qui décapite en place publique des centaines de personnes pour délit d’opinion et qui massacre la population civile au Yemen. Sans parler de « notre » plus gros client en matière d’armements, le dictateur égyptien Sissi, qui emprisonne, torture et fait exécuter des milliers d’opposant(e)s.

Ce même Macron, qui encourage la brutalité policière contre les manifestants, ici en France, qui a le culot de crier au danger électoral de l’extrême-droite, mais qui embrasse sans vergogne Netanyahou (son « cher Bibi »), le bourreau du peuple palestinien.

Envers et contre tout, le mouvement BDS progresse, au grand dam de tous les supporters de la colonisation. Ils ont beau diaboliser, dépenser des fortunes pour nous faire taire, interdire l’accès à la Palestine, de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer la dépossession et la persécution du peuple palestinien.

Pour la première fois aux Etats-Unis, le débat sur le soutien à Israël — qui allait de soi jusqu’ici— a pris une dimension politique. Grâce notamment à des parlementaires courageuses comme Rashida Tlaib et Ilhan Omar, le Parti Démocrate s’interroge actuellement sur le bien fondé de l’énorme manne financière et militaire accordée à un pays qui s’est spécialisé dans la détention et la torture des enfants.

Et le mouvement de boycott contre Israël n’y est plus un sujet tabou. Y compris au sein de la jeunesse américaine juive progressiste qui refuse désormais d’être assimilée à Israël, et qui revendique le droit de boycotter tout ce qui est exporté par l’occupant : ses produits, ses spectacles, comme ses technologies « de pointe » en matière d’espionnage et de répression des populations.

Il est de plus en plus évident également, pour un grand nombre, que les dirigeants israéliens, loin de lutter contre le terrorisme, le nourrissent dans le monde entier, cherchant à déclencher de nouvelles guerres, et introduire le chaos partout où c’est possible, comme on le voit actuellement contre l’Iran.

Nous ne voulons ni guerres, ni colonisation, ni camps de concentration.

C’est pourquoi nous continuerons à lutter ensemble, et à mener, avec vous, la campagne Boycott, Désinvestissement, Sanctions, qui fait tellement peur au régime de l’apartheid.

Boycott de tous les produits exportés par l’occupant israélien, de toutes ses activités culturelles et sportives visant à blanchir l’apartheid, mais aussi de toutes les firmes comme Hewlett Packard (HP) ou PUMA, qui participent à la colonisation et à la répression des Palestiniens.

Nous avons marqué quelques points en 2019 :

- La Cour de Justice Européenne a débouté les colons israéliens qui voulaient que les produits qu’ils exportent soient « normalisés ».
- Nous sommes allés ensemble à la Haye, et la Cour Pénale Internationale sort enfin de son silence sur les crimes israéliens.
- Nous avons fait condamner Éric Zemmour pour ses propos racistes contre les musulmans.
- Nous sommes partie prenante d’une action en justice entamée contre l’Union Européenne en raison des cadeaux qu’elle fait à l’occupant israélien

Nous ne nous arrêterons pas là.

Mais nous avons besoin de vous, afin d’être encore plus nombreux à agir pour nos droits et la justice.

Que cette année vous apporte le meilleur ! Même s’il est difficile d’obtenir 20/20, nous pouvons et nous devons marquer d’autres points !

Amicalement,

CAPJPO-EuroPalestine

Ecrivez-nous à info chez europalestine.com. Rejoignez notre association et nos actions !


ENGLISH TRANSLATION by Chantal

Dear friends,

A new year starts, while the previous one did not bring any relief to the Palestinian people deprived of liberty, for ever under occupation or under siege.

However, as long as this heroic people resists, we shall not give up either.

The campaigns of slander and of accusations of anti-Semitism against all those who defend the rights of the Palestinians, are clearly aiming at turning the spotlights away from the atrocities perpetrated by the Israeli Occupier, with the complicity of our leaders.

Yet we shall not be fooled.

If anti-Semitic acts are on the increase, especially in the USA, it is because of the Israeli extreme right and its ferocious repression of the aspiration to freedom of a whole people, which Israel cannot hide anymore. It is also caused by the clearly anti-Semitic language used by Trump who, in his public statements, associates the Jews with money, thus reinforcing the prejudices of the identarian and ultranationalist right which feels high.

We should not expect anything from the Macron government which provides weapons to bloodthirsty regimes such as Saudi Arabia busy dismembering journalists, publicly decapitating hundreds of people guilty of having their own opinions, and killing thousands of civilians in Yemen. – not to mention “our” most important customer for weapons, the Egyptian dictator Sissi who jails, tortures and executes thousands of opponents. Macron himself promotes police violence against demonstrators, here in France, and dares warn us about the far right at election time but kisses shamelessly Netanyahu (his “dear Bibi”), the butcher of the Palestinian people.

Yet, for the first time in the USA, the debate about the support for Israel – which, until now, seemed normal – has taken a political turn. Thanks especially to courageous congresswomen such as Rashida Tlaib and Ilhan Omar, the Democratic Party now questions the merits of the huge financial and military godsend given to a country which specialises in jailing and torturing children.

Furthermore, the boycott campaign against Israel, is no more a taboo subject, even among the progressive Jewish American youth now refusing to be involved with Israel and demanding the right to boycott all that is exported by the Occupier : Its products, its shows, also its “advanced” technologies regarding spying and the repression of populations.

It is also increasingly obvious for many of us, that the Israeli leaders, far from fighting terrorism, encourage it throughout the world, striving to provoke new wars and creating chaos everywhere possible, as we can see right now against Iran.

We do not want any wars, colonisation nor concentration camps.

That is why we shall continue to struggle with you, and to enlarge the Boycott, Divestment and Sanction Campaign which really frightens the Apartheid Regime.

Boycotting all the products exported by the Israeli Occupier, all the cultural and sport activities which aim at whitewashing Apartheid, as well as all the companies such as Hewlett Packard (HP) or PUMA, which contribute to the colonisation and repression of the Palestinians.

We have scored a few points in 2019 :

- The European Court of Justice dismissed the Israeli settlers who wanted their exports to be “normalised”.
- We went to the Hague together, and the ICC stopped being silent regarding Israeli crimes.
- We got Eric Zemmour condemned for his racist speeches against Muslims.
- We are participating in a lawsuit initiated against the European Union because of its gifts offered to the Israeli Occupier.

We shall not stop here.

However, we need you, so as to increase our number in order to act for our rights and for justice.

May this new year bring the best in you ! Even if it is difficult to score 20/20, we can and must score extra points !

Best wishes,

CAPJPO-EuroPalestine

Join our actions and association ! If you want to receive our newsletter, please write us at info chez europalestine.com

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0