Accueil > Actualités

Israel détruit la maison familiale du prisonnier Qassam Barghouthi

lundi 11 mai 2020

Les barbares ont encore frappé. Le colonialisme, c’est la barbarie et Israël n’est n’est pas à son coup d’essai en matière de punitions collectives. A nous d’exprimer comme il se doit le dégoût que ces méthodes nous inspirent. BOYCOTT de l’occupant israélien et de tous ceux qui participent à ce régime d’apartheid !


L’armée israélienne n’ayant rien de mieux à faire en cette période d’épidémie de coronavirus, a détruit la maison familiale du prisonnier Qassam Barghouthi en Cisjordanie occupée.

Ce dernier a été arrêté en septembre 2019 par l’occupant qui l’accuse d’avoir participé à une action de résistance du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP).

"Notre droit finira par être reconnu quelle que soit la durée de cette occupation", a déclaré sa mère Widad Barghouthi, tandis que le FPLP réaffirmait la légitimité de la résistance palestinienne face à l’occupation.

"Vous détruisez, nous reconstruirons’, a pour sa part affirmé la campagne Stop Collective Punishment (Stop aux châtiments collectifs).

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0