Accueil > Actualités

Bientôt des chiens renifleurs pour détecter des porteurs du Covid-19 dans une foule ?

mardi 5 mai 2020

Une information qui fait froid dans le dos, mais que les médias grand public ont donné sans le moindre émoi, comme une "avancée" !!.


Pas assez de tests du coronavirus pour la population ? Qu’à cela ne tienne, on aurait bientôt une autre solution, celle de lâcher des chiens dans la foule pour reconnaître les malades du covid-19.
Et là ce ne serait pas au volontariat !

Les médias nous ont en effet présenté comme « encourageants » les résultats du chef du service vétérinaire des sapeurs-pompiers de Paris qui dresse des chiens renifleurs à dépister la maladie.

"Il y a déjà des chiens formés à détecter la drogue, les billets de banque et les explosifs. Il y aura bientôt ceux qui seront capables, à notre odeur, de savoir si l’on est porteur ou pas du coronavirus. Ils pourront être capables d’en repérer les porteurs dans les gares, par exemple. En France, Dominique Grandjean, 63 ans, professeur à l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort (Val-de-Marne) et chef du service vétérinaire de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), tente de relever le défi." (sic)

"Le chien travaille sur des prélèvements de sueur, obtenus avec des compresses plaquées sous les aisselles de nouveaux malades atteints du coronavirus. Attention ! Ces derniers ne devront pas avoir déjà reçu de traitement afin que d’autres odeurs, médicamenteuses, par exemple, n’interfèrent pas."

En résumé, si l’expérience est "concluante", on lâchera des chiens dans les foules pour détecter les malades ?

Comité scientifique, comités d’éthique, n’ont pas bronché à ce jour...
C’est pourtant énorme !

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0